Trappe de visite

4 choses à savoir sur la trappe de visite

Trappe de visite métallique colorée

Pour accéder aux aménagements techniques de l’habitat, la trappe de visite est essentielle ! Adaptée à plusieurs supports et facilement montable, la trappe de visite est devenue un élément obligatoire à intégrer dans une construction. Découvrez ou redécouvrez cette ouverture astucieuse en plusieurs points dans cet article.

Comment fixer une trappe de visite ?

L’installation d’une trappe de visite se fait soit par un professionnel soit par soi-même. Si vous choisissez de fixer vous-même votre trappe, on vous propose un petit guide en quelques étapes pour réussir une installation au mur ou au plafond :

  1. Tracez sur le support un carré en vous aidant du gabarit découpé au préalable afin de bien réserver l’espace nécessaire à l’installation de la trappe (veillez à faire attention à ce qu’il n’y ait pas de câbles à l’endroit où vous déciderez de la fixer).
  2. Découpez la zone définie en vous servant idéalement d’une scie à guichet, d’une scie sauteuse ou autres.
  3. Séparez le couvercle du cadre de la trappe (ils ne seront pas posés en même temps)
  4. Insérez le cadre dans l’ouvrage, dans l’espace que vous avez découpé.
  5. Vissez le cadre de la trappe
  6. Si vous disposez d’un couvercle qui peut être peint alors peignez-le avant de le poser.
  7. Posez le couvercle dans le cadre et le tour est joué !

Si vous vous demandez comment installer une trappe de visite pour baignoire, c’est très simple ! Il vous suffit de prendre les dimensions au niveau du siphon de la baignoire et d’appliquer les étapes ci-dessus. Quand la trappe est posée vous n’avez plus qu’à utiliser le même matériau que le tablier de baignoire pour revêtir votre trappe, elle passera alors inaperçue !

étapes pour fixer une trappe de visite

Découvrez notre catalogue de trappes de visite haut de gamme pour trouver le modèle qui répondra à vos besoins.

Comment isoler une trappe de visite ?

Bien que la trappe de visite soit un élément essentiel dans l’habitat, elle est la cause d’une perte d’énergie si elle n’est pas correctement isolée. De plus en plus de modèles déjà isolés sont disponibles sur le marché, mais si vous souhaitez isoler vous-même votre trappe de visite comble ou votre trappe de visite baignoire par exemple, il vous faudra remplir certaines conditions.

L’isolation des trappes est soumise à la réglementation thermique RT2012. Votre trappe devra limiter les pertes de chaleur, être hydrofuge et étanche à l’air. Il faut également que la trappe propose une atténuation acoustique.

Pour éviter la création de ponts thermiques, il vous faudra sélectionner des matériaux isolants. Mais qu’est-ce qu’un pont thermique ?

Un pont thermique désigne un point de jonction dans l’enveloppe du bâtiment où la résistance thermique y est différente. L’air chaud se refroidit alors plus rapidement et les pertes de chaleur se font plus fréquentes.

Sélectionnez des matériaux isolants comme le polyester, la laine de roche ou d’autres isolants synthétiques ou naturels et placez des joints de calfeutrage sur le pourtour de votre trappe de visite.

L’important c’est de choisir des matériaux avec une conductivité thermique faible et qui réduisent la propagation acoustique.

Les différents types de trappe

Même s’il vous est possible de créer vous-même votre trappe, il existe de nombreux modèles de haute qualité disponibles sur le marché :

Trappe de visite plaque de plâtre eco star

La trappe de visite plaque de plâtre est assemblée avec un cadre en aluminium et une ouverture en plaque de plâtre. Cette trappe est une solution parfaitement adaptée aux surfaces en plaque de plâtre qui ont gagnées en popularité au cours des dernières années.

Trappe de visite métallique softline

La trappe de visite métallique est formée d’une plaque en tôle galvanisée avec une surface laquée vous permettant de la peindre facilement. Elle est adaptée à différents supports et s’avère être une solution économe

La trappe de visite baignoire s’installe sur le tablier de la baignoire ou en angle pour accéder facilement à la plomberie de la baignoire.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur ces différents types de trappes, nous vous invitons à consulter notre article sur ce qu’est une trappe de visite.

Les différents supports sur lesquels fixer une trappe de visite

La trappe de visite vous permet d’accéder facilement aux aménagements techniques de la maison. Pour pouvoir effectuer des contrôles ou des réparations sur vos câbles, plomberies ou tout simplement pour aller dans des espaces de stockage, la trappe vous permettra de le faire simplement et sans endommager les éléments techniques.

De ce fait, la trappe peut se fixer à différents endroits de l’habitat en fonction de vos besoins. Même si vous pouvez faire en sorte que celle-ci passe inaperçue, il est préférable de la poser dans un endroit discret car elle est peu esthétique.

Vous pourrez l’installer dans un faux plafond pour disposer d’un accès direct au comble ou au grenier. La trappe se pose également sur une cloison de séparation ou sur le tablier de la baignoire pour contrôler la plomberie.

La trappe de visite peut aussi se poser au sol ou sur une une gaine technique pour vérifier l’état des éléments de distribution et d’évacuation des fluides.

Conclusion

La trappe de visite est donc un aménagement essentiel dans un habitat qui se monte facilement. Elle est déclinée en plusieurs types et est adaptée à divers supports. L’isolation est essentielle pour éviter les pertes de chaleur et assurer une optimisation acoustique.

Chez Tempo Matériaux, on vous propose des trappes de visite de très bonne qualité qui ont su satisfaire nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.